Frédéric Daerden: "Parler de l’avenir du pays avec la N-VA, c’est comme parler du bien-être animal avec un torero…"

Frédéric Daerden a été réélu député fédéral en mai dernier. Le fils de Michel Daerden est appelé à monter en puissance au sein du PS liégeois, dont l’ancienne hiérarchie a été déstabilisée par le scandale Publifin. À Herstal, la commune populaire dont il est bourgmestre, il a réussi à contenir la menace électorale du PTB en optant pour une ligne politique très à gauche. Malgré ce positionnement tranché, il refuse d’exclure par principe toute discussion avec la N-VA.

Frédéric Daerden: "Parler de l’avenir du pays avec la N-VA, c’est comme parler du bien-être animal avec un torero…"
©TonNeau Michel / Belga
Le député Frédéric Daerden (PS) estime que la N-VA finira par renoncer au pouvoir fédéral.

Frédéric Daerden a été réélu député fédéral en mai dernier. Le fils de Michel Daerden est appelé à monter en puissance au sein du PS liégeois, dont l’ancienne hiérarchie a été déstabilisée

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité