Polémique à l'ISPPC: Olivier Chastel assure "ne pas avoir été associé" à la procédure de nomination de son demi-frère

BELGA
Polémique à l'ISPPC: Olivier Chastel assure "ne pas avoir été associé" à la procédure de nomination de son demi-frère
©belga

"Je n'ai pas été associé aux procédures de nomination au sein de l'ISPPC", l'intercommunale de santé publique du pays de Charleroi, affirme vendredi Olivier Chastel dans les colonnes du Soir. Le député européen, ancien président du MR, se taisait depuis que son nom a été associé à la procédure de nomination de son demi-frère à l'ISPPC, une procédure finalement annulée par la ministre régionale de tutelle.

"Je n'ai strictement rien à voir avec les procédures évoquées. On fait croire que j'ai organisé cela mais je n'ai rien à y voir", assure-t-il aujourd'hui.

"Sur le fond, il y a matière à critique sur les différentes procédures incriminées. La ministre a tranché. Je me range derrière sa décision", ajoute-t-il en réfutant par ailleurs tout deal avec Paul Magnette. A Charleroi, "Paul Magnette nous a mis dehors de la majorité communale. Je n'ai plus aucune influence et donc plus rien à dealer avec lui", conclut-il.

Sur le même sujet