Quand La Libre inspire involontairement le processus de refondation du cdH

Dans un article paru chez nos confrères de Trends Tendances, on apprend que Maxime Prévot aurait été séduit par une photo publiée dans nos colonnes du 25 septembre.

Rédaction en ligne
Quand La Libre inspire involontairement le processus de refondation du cdH
©JL Flémal / Olivier Papegnies

Dans un article paru chez nos confrères de Trends Tendances, on apprend que Maxime Prévot aurait été séduit par une photo publiée dans nos colonnes du 25 septembre.

Sur ce cliché d'Olivier Papegnies, on peut voir le philosophe Laurent de Briey, en charge de la campagne de refondation du parti centriste, poser devant la devanture d'une boutique namuroise de mode nommée: "Il fera beau demain".

Selon Trends Tendances, Maxime Prévot aurait été convaincu par le message d'espoir de l'enseigne et aurait alors décidé de l'associer au processus de reconstruction du parti. D'ailleurs, un nouveau nom de parti devrait être annoncé dans le futur.