Le gouvernement Wilmès II a obtenu la confiance du Parlement: "La crainte de la contamination par la N-VA était plus grande que la crainte de la contamination par le corona"

Le gouvernement Wilmès a obtenu, jeudi, la confiance du Parlement pour six mois. VLD et CD&V ne condamnent pas encore la N-VA à l’opposition sur l’ensemble de la législature.

On le sentait agacé, Patrick Dewael, du haut de son perchoir de président de la Chambre, au moment d’organiser le vote de confiance en faveur du gouvernement, jeudi après-midi. Il faut dire que les règles de distanciation sociale décidées pour contenir le coronavirus ne lui ont pas facilité

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet