La crise du coronavirus porte un nouveau coup dur à la N-VA

Depuis le refus du PS de gouverner avec elle, la N-VA semble dépassée. Elle a du mal à adopter la bonne stratégie face à la pandémie. Cette attitude crée de l'animosité au sein du gouvernement flamand.

La crise du coronavirus porte un nouveau coup dur à la N-VA
©BELGA

Depuis le refus du PS de gouverner avec elle, la N-VA semble dépassée. Elle a du mal à adopter la bonne stratégie face à la pandémie. Cette attitude crée de l'animosité au sein du gouvernement flamand. 

La semaine dernière, le Parlement européen a voté l’octroi par l’Union européenne d’une enveloppe budgétaire de 37 milliards d’euros pour les 27 États membres, montant inédit destiné à la lutte contre la pandémie du coronavirus. Cinq députés européens seulement (sur 705)

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité