Racisme: "Bart De Wever refuse de prendre le mal à la racine"

Avec l’extrême droite à ses trousses, le patron de la N-VA peine à convaincre son électorat.

Racisme: "Bart De Wever refuse de prendre le mal à la racine"
©Alexis Haulot

Avec l’extrême droite à ses trousses, le patron de la N-VA peine à convaincre son électorat.

Une fois encore, Bart De Wever a choisi le bon moment. Nul ne saurait le lui ravir. Alors que la formation du futur gouvernement fédéral piétine encore et toujours et que l’on sent de plus en plus l’été poindre à l’horizon, le bourgmestre d’Anvers s’est approprié le débat sur le racisme. Il l’a fait à sa guise, sentant ce momentum, l’occasion de remettre les pendules à l’heure. Pourquoi ? Parce que beaucoup de Flamands en ont marre de ce piteux spectacle politique qui

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité