Relations Belgique-Congo: un premier pas vers un travail de mémoire

"L’heure est venue" pour Sophie Wilmès. Le travail de mémoire avance à petits pas. Le rôle de la commission Vérité et Réconciliation sera central.

Relations Belgique-Congo: un premier pas vers un travail de mémoire
©BELGA

"L’heure est venue" pour Sophie Wilmès. Le travail de mémoire avance à petits pas. Le rôle de la commission Vérité et Réconciliation sera central.

Le timing était parfait. Quelques heures à peine après la publication de la lettre du roi Philippe adressée au président congolais Félix Tshisekedi, la Première ministre Sophie Wilmès (MR) a livré son discours à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance du Congo. Attendu et scruté, en regard des déclarations

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet