La liberté de conscience des députés MR inquiète le CD&V

Joachim Coens, le président du CD&V, a été profondément agacé par l’attitude des libéraux francophones, dit-on. Dans le délicat dossier IVG, les démocrates-chrétiens flamands s’opposent farouchement à tout assouplissement des règles légales.

La liberté de conscience des députés MR inquiète le CD&V
©Belga
Joachim Coens, le président du CD&V, a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité