L’UCM au PS et à la N-VA: "Ne lancez pas de grande réforme pendant au moins deux ans"

Pour Pierre-Frédéric Nyst (Union des classes moyennes), il faut en revanche de nouvelles aides d’urgence aux PME.

L’UCM au PS et à la N-VA: "Ne lancez pas de grande réforme pendant au moins deux ans"
©BELGA
"Oui, le modèle est à bout de souffle. On en est très conscient. Mais la crise revient sur le devant de la scène et il y a des priorités", lance d’emblée Clarisse Ramakers, cheffe du bureau d’études de l’Union des classes moyennes (UCM), avant même que son président, Pierre-Frédéric...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité