Y a-t-il vraiment un problème “MR” dans les négociations fédérales ?

La pression est maximale sur les libéraux en général, sur leur président en particulier.

Y a-t-il vraiment un problème “MR” dans les négociations fédérales ?
©D.R.
"Plus personne ne veut du MR au gouvernement", lançait Bart De Wever, président de la N-VA sur les ondes de VTM vendredi soir. Depuis lors, l’onde de choc a produit ses effets. "Oui, les verts ont accepté la réunion proposée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet

Les articles abonnés les + lus