Restée à quai au fédéral, la N-VA devra se replier sur la Flandre

Écarté des négociations fédérales, Bart De Wever n’a jamais su récolter les fruits du succès électoral sans précédent de 2014.

Bart De Wever
©Alexis Haulot
Il restera bourgmestre d’Anvers au moins jusqu’en 2024. Mais cela lui suffit-il ? Bart De Wever a dit, lors de l’émission De Zevende Dag dimanche, qu’il se voyait bien ("mais c’est la dernière fois") rempiler pour quatre ans comme président de la N-VA en novembre. Il est vrai que, pour les nationalistes, le timing est délicat. Si le boss décidait de s’en aller, il risquerait de créer le vide derrière...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité