"Oublis", amende et "super-cumulards" : quels enseignements peut-on tirer de cette fournée du cadastre des mandats?

Le nombre de mandataires en défaut diminue

"Oublis", amende et "super-cumulards" : quels enseignements peut-on tirer de cette fournée du cadastre des mandats?
©Alexis Haulot
Guillaume Tom
Globalement, on pourrait dire que la transparence se porte mieux. Cette année, les mandataires en faute pour leur déclaration de mandat n’étaient que 55, soit 108 de moins que l’année précédente. Il n’y a en revanche pas de différence significative concernant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet