Groen temporise dans le litige sur le port du voile à la Stib

Le parti du président du CA de l'entreprise publique et de la ministre bruxelloise de la Mobilité tente de trouver un compromis à la belge sur l’opportunité de l’appel. Si les Verts, francophones et néerlandophones, poursuivent le même objectif en termes de neutralité inclusive, ils ne partagent pas la manière d’y parvenir. Explications.

Groen temporise dans le litige sur le port du voile à la Stib
©belga
Une précision de taille d’emblée : le jugement rendu le 3 mai dernier par le tribunal du travail francophone de Bruxelles n’a pas encore été signifié aux autorités de la Stib. Autrement dit, le délai de trente jours au cours duquel la société de transport public bruxelloise peut interjeter appel de l’ordonnance de l’instance précitée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité