L’affaire Conings met en évidence les défaillances du renseignement belge

La ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, reconnaît sa responsabilité, mais affirme ne pas avoir été tenue au courant du dossier. Jürgen Conings était dans le collimateur des services de renseignement depuis plusieurs années.

F.C
L’affaire Conings met en évidence les défaillances du renseignement belge
©BELGA
La ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), était attendue de pied ferme par les députés de la commission de la Défense à la Chambre, mercredi. La pression politique était montée d’un cran supplémentaire après que le député MR Denis Ducarme avait estimé voir "une affaire d’État"...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité