Le cas Robben pose de plus en plus problème : la note confidentielle qui l'enfonce

Le mandat du haut fonctionnaire à l’Autorité de protection des données embarrasse l’État.

Le cas Robben pose de plus en plus problème : la note confidentielle qui l'enfonce
©Youtube Beltug
C’est écrit, noir sur blanc, dans la loi de 2017 décrivant les statuts de l’Autorité de protection des données (APD), censée garantir en Belgique le bon fonctionnement de l’institution chargée de faire respecter le règlement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet