Delphine Chabbert (PS) sur le défi de la santé mentale : "À Bruxelles, il y a des bombes humaines à retardement en rue”

La députée bruxelloise Delphine Chabbert (PS) alerte sur la grande précarité psychiatrique dans la métropole.

placeholder
© Bernard Demoulin
Cela fait un an et demi, soit depuis le début de la crise sanitaire, que la députée bruxelloise Delphine Chabbert (PS) entretient des contacts quasi quotidiens avec les acteurs de terrain. Services de santé mentale (SSM), hôpitaux, centres de planning familial, maisons médicales, CPAS… des centres qui sont aujourd’hui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité