Vers la fin de toutes les restrictions dès juillet? La déclaration inattendue d'Alexander De Croo

Lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion du Comité de concertation, une phrase du Premier ministre a particulièrement retenu l'attention.

Vers la fin de toutes les restrictions dès juillet? La déclaration inattendue d'Alexander De Croo
©Belga

Alexander De Croo, après avoir évoqué les nouveux assouplissements du 27 juin prochain, a indiqué qu'un nouveau Comité de concertation se tiendrait le 16 juillet et qu'il sera question "d'annuler toutes les restrictions".

Le Premier ministre a ajouté que cela était rendu possible grâce à un aspect : la vaccination, "qui est une véritable réussite pour la Belgique". La condition sera donc d'avoir atteint le chiffre fatidique de 70% de vaccinés. 

Des propos forts alors que l'épidémie, bien qu'en phase de ralentissement, continue de sévir chez nous. 

Annuler vraiment toutes les restrictions?

Parmi ces restrictions qui seront toujours en vigueur au-delà du 27 juin, on pense notamment au port du masque à l'intérieur. Il pourrait dès lors être décidé mi-juillet de le bannir totalement en tous lieux.

De même, le nombre de personnes participant à des événements, que ce soit en intérieur et en extérieur, pourrait à nouveau être "infini". Cela pourrait faire grincer des dents du côté des organisateurs de festivals qui ont déjà annulé leurs événements...

Quid également des discothèques, lieux où les contacts sont particulièrement rapprochés? Nos autorités pourront-elles déjà vraiment se permettre de lâcher la bride dans un mois? Ce secteur est en tout cas l'un des derniers à être encore soumis à une interdiction d'activité.

Un Codeco pour faire le point, des dates incertaines

Il paraît cependant encore fort tôt pour penser que toutes les mesures seront supprimées dès la mi-juillet. On imagine davantage nos autorités se réunir le 16 juillet pour faire le point et analyser la situation au niveau de la vaccination. Alexander de Croo a évoqué la condition d'une "vaccination complète": on imagine qu'il faudra dès lors que 70% des personnes aient reçu leur deuxième dose, et pas uniquement la première. En outre, on estime qu'il faut encore compter 15 jours après cette seconde injection avant de pouvoir considérer la personne comme totalement vaccinée. Ces derniers assouplissements pourraient donc encore attendre quelques semaines et il est difficile de concevoir qu'ils puissent avoir lieu avant le mois d'août.   

Bien qu'on manque encore de détails, une chose est en tout cas certaine: le Codeco du 16 juillet sera particulièrement attendu par tous ceux qui sont impatients d'un retour à la vie d'avant.  

Sur le même sujet