"Les chauffeurs des politiques sont au courant de choses que les journalistes rêveraient de savoir"

Ils sont les yeux et les oreilles des ministres, des présidents de parti, des députés. C’est avec eux que ces politiciens passent la majeure partie de leurs journées, parfois même davantage qu’avec leur propre famille. Ils parcourent la Belgique entière, côtoient les personnalités les plus influentes, assistent aux conversations les plus confidentielles. Pourtant, ils sont toujours relégués au second plan et restent anonymes aux yeux du grand public. Ce sont les chauffeurs des personnalités politiques. Afin de mieux comprendre les dessous de cette profession assez méconnue, Lalibre.be s’est glissée dans la voiture de Roberto, chauffeur au MR depuis plus de 10 ans.

"Les chauffeurs des politiques sont au courant de choses que les journalistes rêveraient de savoir"
©DEMOULIN BERNARD
Lundi 14 juin, 9h45. Une imposante Mercedes noire et une Volvo 560 aux vitres teintées stationnent sur la Place des Palais. En cette journée aux températures presque estivales, le soleil, déjà haut dans le ciel, fait scintiller...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet