"Aucune raison de se ruer sur les tests PCR gratuits", selon Frank Robben

Toute personne éligible pour un test PCR gratuit peut le demander à compter d'aujourd'hui/samedi, mais il n'y a aucune raison de le faire tout de suite si ce n'est pas vraiment nécessaire, a indiqué samedi Frank Robben, le responsable de la plateforme eHealth et patron de Smals.

placeholder
© BELGA

"Le code que vous recevez n'est valable que dix jours, il ne sert donc à rien de se précipiter et d'en demander un si vous n'en avez pas besoin très bientôt", explique l'intéressé.

La demande en vue d'obtenir un code pour un test gratuit peut se faire deux jours plus tôt que ce qui était initialement prévu via le site masante.belgique.be. La base légale du remboursement ne sera toutefois d'application que lundi, mais selon Frank Robben, toute personne qui demande déjà un code ce week-end recevra également un test gratuit, du moins si celle-ci remplit les conditions.

Les personnes éligibles à un test PCR gratuit sont tous les Belges de plus de 6 ans qui n'ont pas encore eu la possibilité de se faire vacciner complètement. Toute personne qui n'a pas accepté son invitation à se faire vacciner est donc exclue. Ces tests gratuits sont au nombre de deux et peuvent être effectués pour pouvoir se rendre à l'étranger ou assister à un événement. A partir du troisième, ce sera payant. Le test peut être effectué dans tous les centres de triage et de test, les laboratoires privés ou les laboratoires hospitaliers.

La Belgique avait par ailleurs reçu au 26 juin 10.568.615 doses de vaccins contre le covid-19 dont 10.437.384 ont déjà été administrées, ont indiqué samedi les responsables de la Task Force vaccination

Quelque 72,5 pc des personnes âgées de 18 ans et plus se sont ainsi vu administrer au moins une dose de vaccin tandis que 40,5 de cette même population est complètement immunisée. Ce qui place la Belgique dans le peloton de tête européen, seules l'Islande et Malte faisant mieux que notre pays à ce niveau-là, s'est réjouie Sabine Stordeur de la Task Force vaccination.

Par ailleurs, 88,9 pc personnes avec comorbidités soit 1.336.661 sur les 1,5 million recensées ont déjà reçu à ce jour au moins une dose de vaccin et 50 pc de ces personnes se sont vu injecter les deux doses requises. A noter que les ministres de la Santé réunis en Conférence interministérielle (CIM) ont décidé mercredi d'autoriser la vaccination contre le coronavirus, avec le vaccin de Pfizer-BioNTech, des jeunes de 12 à 15 ans (compris) présentant des comorbidités.

Enfin, la Belgique s'illustre aussi concernant la vaccination des seniors puisque 90 pc des plus de 85 ans ont reçu au moins une injection et que 84 pc de cette même population est entièrement couverte. Si ces chiffres sont encourageants, il ne faut cependant pas baisser les bras, selon les responsables de la Task Force en raison de la présence du variant delta.

Enfin, concernant les livraisons, la Belgique devrait recevoir dans les semaines qui viennent 4.082.610 doses de vaccins dont 1.745.640 la semaine prochaine.

Sur le même sujet