"Le SGRS n’est pas remis en cause mais on va resserrer les boulons": après l'affaire Jürgen Conings, le Chef de la Défense annonce "une grande réforme pour la fin de l’année"

Le Chef de la Défense (CHOD), Michel Hofman, reconnaît les erreurs du renseignement militaire et annonce du changement.

placeholder
© BELGA
Les débats autour du rapport du comité R ont été houleux hier, certains demandent la démission du patron du SGRS, qu’est-ce que vous leur répondez ?

“C’est un cas de figure qui est discutable, il faut laisser du temps à la ministre et

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet