Pourquoi le PTB s’abstient de dénoncer un risque de génocide des Ouïghours par la Chine

Un rejet de la politique étrangère américaine et des liens distendus avec la Chine expliquent la position du parti.

Pourquoi le PTB s’abstient de dénoncer un risque de génocide des Ouïghours par la Chine
©BELGA
Le vote jeudi à la Chambre d’une résolution visant à reconnaître "un risque sérieux de génocide" perpétré par l’État chinois à l’égard des Ouïghours est un dossier qui embarrasse le PTB (qui s’est abstenu sur ce texte comme sur d’autres) et qui le contraint à se justifier très souvent. Différents parlements ont décidé de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet