Didier Gosuin a perdu le goût de la politique: "Durant la crise sanitaire, on a obligé les bourgmestres à jouer des rôles incongrus. On nous a menti"

Didier Gosuin (Défi) a perdu le goût de la politique, dit-il. L’ancien ministre bruxellois de la Santé critique amèrement les décisions prises par le fédéral et la Région durant la crise sanitaire. “Inquiet” pour l’avenir, il quittera le mayorat d’Auderghem avant 2024.

placeholder
© JC Guillaume
Il n’est pas courant d’entendre un homme politique, toujours en fonction, déclarer sans autre forme de procès qu’il a perdu le goût de la politique. Didier Gosuin (Défi), 69 ans, l’a fait il y a quelques jours sur les antennes de BX1. Bien sûr, l’homme a eu le temps de rouler...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet