Vers un coronapass semblable à celui de la France en Belgique ? "On n’a pas besoin de telles mesures", assure De Croo

"La solution ne peut jamais être d’organiser notre vie avec des pass", estime le Premier ministre.

Vers un coronapass semblable à celui de la France en Belgique ? "On n’a pas besoin de telles mesures", assure De Croo
© BELGA

Lors d'un long entretien accordé à nos confrères de la DH, le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) s'est exprimé sur la gestion de la crise sanitaire ainsi que sur les mois à venir. Alors que la France a décidé d'étendre le coronapass pour accéder au restaurant et à d'autres lieux en août, il semblerait que la Belgique n'envisage pas cette option.

Pour les grands événements, cela a du sens mais ce doit être temporaire, seulement jusqu’à septembre. La solution ne peut jamais être d’organiser notre vie avec des pass", estime le Premier. "Notre taux de vaccination est bien plus haut qu’en France. On n’a pas besoin de telles mesures. Il y a par contre un déficit dans les grandes villes, comme Bruxelles mais aussi un peu Anvers."

Alexander De Croo est également revenu sur ses difficultés personnelles à prendre certaines décisions lors de cette crise. "Ce qu’on a dû faire allait à l’encontre de tout ce en quoi je crois. Je pense que si on donne de la liberté aux gens, les choses vont mieux, qu’on peut leur faire confiance. Je n’aurais jamais pensé que je devrais décider combien de gens vous pouvez recevoir à la maison. Le moment, le plus difficile ça a été Noël, quand on n’a pas pu se voir en famille. J’ai douté : “Est-ce vraiment ce qu’il faut faire ?”  Mais c’était la bonne décision."