"Cela fait longtemps que la Belgique n'a plus eu un Premier ministre du calibre d'Alexander De Croo"

Ce jeudi matin, dans "Il faut qu'on en parle", Maxime Binet a évoqué la politique belge avec son invitée du jour.

"Cela fait longtemps que la Belgique n'a plus eu un Premier ministre du calibre d'Alexander De Croo"
© D.R.

Maxime Binet recevait Caroline Sägesser, docteure en Histoire, chargée de recherches au sein du secteur socio-politique du CRISP, ce jeudi matin. Ensemble, ils sont revenus sur les grand événements politiques des derniers mois.

D'emblée, notre invitée a été amenée à donner une note (sur 10) à Alexander De Croo pour sa gestion des événements durant l'année qui vient de passer. "Je suis quand même tentée de lui donner un 8. Oui, c'est beaucoup. Mais dans des circonstances difficiles, Alexander De Croo a réussi à gérer son équipe, à communiquer vers l'extérieur et à maintenir la Vivaldi. Il offre beaucoup d'assurance et a un caractère novateur. Cela fait longtemps que la Belgique n'avait plus eu un Premier ministre de ce calibre", a commenté Caroline Sägesser.

La politologue a également évoqué la Vivaldi, coalition qui a vu le jour durant la crise sanitaire. "La crise est peut-être la chance de cette coalition car il y avait un impératif de cohésion. Durant l'année qui vient de s'écouler, il n'y a pas eu énormément d'espace pour les distancions politiques. Sans doute que l'avenir sera plus compliqué que le passé. Qui plus est, ce qui maintient la coalition soudée, c'est l'inexistence d'alternatives. Tous les partenaires sont bien conscients que la Vivaldi était, en octobre dernier, la coalition de la dernière chance."

La docteure en Histoire, chargée de recherches au sein du secteur socio-politique du CRISP, a également évoqué les difficultés et les dossiers chauds que la Vivaldi a rencontrés depuis sa mise en place ainsi que les enjeux de la rentrée de septembre.

Revivez l'interview en intégralité: