Migration: la commission de l'intérieur convoque une réunion extraordinaire sur la question des migrants afghans le 23 août

La commission de l'intérieur de la Chambre devrait se réunir, avant même la reprise de la session parlementaire, le 23 août et le 1er septembre prochains pour discuter de l'accueil de demandeurs d'asile afghans et des inondations meurtrières de la mi-juillet dans l'est de la Belgique, a-t-on appris jeudi de sources parlementaires.

Migration: la commission de l'intérieur convoque une réunion extraordinaire sur la question des migrants afghans le 23 août
©BELGA
Belga

Le député - et ancien secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration - Theo Francken (N-VA), a demandé jeudi matin la convocation d'une réunion extraordinaire de la commission de l'intérieur pour évoquer la "question urgente" du retour d'Afghans ayant travaillé au profit des troupes belges déployées dans ce pays et de l"afflux de réfugiés de zones de conflit (Irak, Syrie et Afghnistan) vers l'Union européenne, au menu d'une réunion d'urgence des ministres européens de l'Intérieur.

Cette réunion de la commission consacrée à la situation en Afghanistan et au possible accueil de demandeurs d'asile - dont des interprètes et fixeurs ayant travaillé au profit des troupes belges déployées durant des années dans ce pays - se tiendra le 23 août, a indiqué jeudi son président, Ortwin Depoortere (Vlaams Belang), sur Twitter.

Le secrétaire d'État à l'Asile et la Migration, Sammy Mahdi (CD&V), a souligné lundi que la décision de suspendre, en raison de l'avancée des Talibans, les retours forcés vers l'Afghanistan de demandeurs d'asile déboutés incombait au Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA).

Selon M. Depoortere, un échange de vues est par ailleurs prévu le 1er septemsbre avec la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), à propos des inondations meurtrières de la mi-juillet.

Sur le même sujet