Annelies Verlinden: "Il est temps de récompenser les gens qui se sont fait vacciner"

"Je pense qu'il est temps de récompenser les gens d'avoir fait le choix de la vaccination, y compris les jeunes", a estimé vendredi la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), interrogée sur Radio 1 (VRT), à quelques heures d'un nouveau Comité de concertation.

Annelies Verlinden: "Il est temps de récompenser les gens qui se sont fait vacciner"
© AP
Belga

"En ce qui me concerne, nous ne pouvons conserver que les mesures qui sont vraiment nécessaires. Par exemple, lorsque de très grands groupes de personnes se réunissent et qu'il y a encore des gens qui n'ont pas été vaccinés. Ou par exemple lors de voyages, où l'on voit encore des mouvements d'importation du virus. Ou, au contraire, des mesures ayant un impact limité, comme le port d'un masque buccal", a détaillé la ministre.

Les décisions ne seront prises que plus tard ce vendredi et Annelies Verlinden n'a pas voulu préjuger de ce qu'il en ressortira mais il semble logique, selon elle, qu'il y ait de nouveaux assouplissements. "Par exemple, lorsque des groupes de personnes plus restreints se réunissent (baptêmes, mariages, communions...), la question se pose de savoir si nous avons encore besoin de règles à cet endroit."

"C'est ce dont les gens ont besoin maintenant de toute façon", a-t-elle ajouté. "Et, qui plus est, ils l'ont mérité par ce choix clair en faveur de la vaccination", a conclu la ministre.

Sur le même sujet