"Le débat démocratique en ligne est un jeu de dupes"

Il y a quelques jours, le bourgmestre de Dinant a renoncé à son mandat. La violence exercée contre lui sur le Web y a contribué. L’avènement d’outils comme Twitter ou Facebook a provoqué de nouveaux modes de communication politique. Ceux-ci sont à double tranchant.

Nicolas Baygert
©Jean Luc Flemal
Nicolas Baygert est spécialiste de la communication politique. Il constate un accroissement de la violence en ligne contre les élus. Il estime toutefois que les mandataires...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité