Le départ des militaires inquiète la communauté juive d’Anvers, Bart De Wever se fâche

La police locale assurera la sécurisation des lieux juifs après le départ des militaires.

Le départ des militaires inquiète la communauté juive d’Anvers, Bart De Wever se fâche
©BELGA
Après un entretien, mardi, avec la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), le Forum der Joodse Organisaties (FJO) a déclaré "ne pas vouloir être l'enjeu" d'un différend entre les autorités d'Anvers et le gouvernement fédéral à propos de la sécurisation des lieux et des institutions juives dans la ville portuaire....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité