L’opération "Red Kite" à peine terminée, place aux divisions sur l’accueil des candidats à l’asile

Jeudi matin, un avion charter d’Air Belgium atterrissait sur la base aérienne de Melsbroek avec 220 personnes à son bord.
Jeudi matin, un avion charter d’Air Belgium atterrissait sur la base aérienne de Melsbroek avec 220 personnes à son bord. ©BELGA
La précaution restait de mise sur le bilan de la première phase de l’opération "Red Kite" communiqué ce jeudi. Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) et les trois membres du gouvernement impliqués dans le dispositif...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet