Vooruit veut une loi pour encadrer les missions militaires à l'étranger : "Notre pays ne peut pas suivre aveuglément ses partenaires de l'OTAN"

Pour la députée Vicky Reynaert, la situation en Afghanistan montre la faillite des opérations militaires.

Vooruit veut une loi pour encadrer les missions militaires à l'étranger : "Notre pays ne peut pas suivre aveuglément ses partenaires de l'OTAN"
©Belga
Belga

La façon dont les talibans ont pris le pouvoir en Afghanistan et la réaction des pays occidentaux qui ont dû organiser dans l'urgence des opérations d'évacuation très risquées montre la faillite des opérations militaires telles qu'elles sont organisées aujourd'hui, estime la députée Vicky Reynaert (Vooruit) qui plaide pour un cadre légal. "Notre pays ne peut pas suivre aveuglément ses partenaires de l'OTAN et doit se demander pour chaque mission quels sont les intérêts que nous servons, quels sont nos objectifs et à quelles conditions nos militaires exécuteront la mission", a-t-elle expliqué jeudi.

La députée a déposé une proposition de loi selon laquelle les missions militaires ne pourraient être exécutées que si leurs conditions et objectifs ont été établis dans un mandat parlementaire.

"Pendant les missions, il y a aussi une nécessité d'une plus grande transparence. Les objectifs et les conditions doivent être confrontées à la réalité et un débat parlementaire et sociétal doit être mené de manière régulière. De cette façon, on pourra évaluer si la participation à une mission présente toujours une plus-value et peut être poursuivie", a expliqué Mme Reynaert.