Les sinistrés qui bénéficiaient du chômage conserveront leur statut jusqu'à la fin de l'année

La commission d'enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur les inondations meurtrières qui ont frappé la Wallonie à la mi-juillet est désormais sur les rails.

Les sinistrés qui bénéficiaient du chômage conserveront leur statut jusqu'à la fin de l'année
© Cameriere Enio

Les victimes des inondations de la mi-juillet qui bénéficiaient du chômage comme chef de famille ou isolé et qui ont dû être hébergés conserveront leur statut jusqu'à la fin de l'année, a annoncé jeudi le ministre de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne, sur Twitter. Il en ira de même pour les accueillants. "En cette rentrée, l'une de mes préoccupations reste l'aide aux victimes des inondations", a souligné le ministre.

Les chômeurs complémentaires ou temporaires restent par ailleurs dispensés de déclarer leurs activités bénévoles quand ils viennent en aide à la population touchée, et ce également jusqu'à la fin de l'année.