Un pass sanitaire aussi en Wallonie ? Elio Di Rupo favorable

Un pass sanitaire aussi en Wallonie ? Elio Di Rupo favorable
© Ennio Cameriere

En Belgique, Bruxelles a validé la mise en place d'un pass sanitaire pour participer à certaines activités. En Wallonie, Elio Di Rupo (PS) se dit, lui aussi, favorable à une telle initiative. Mais pas tout de suite et un consensus entre le fédéral et les entités fédérées sera nécessaire."Il y a une seule question à se poser: veut-on oui ou non éradiquer le virus ? Si c'est non, alors nous prenons le risque de revenir à la situation de mars 2020 et il faudra tout refermer. Si la réponse est oui, alors il faut y mettre les moyens."

C'est pour cette raison qu'il préfère attendre de voir ce que va donner l'opération "vaccination" mise en place début septembre en Wallonie et qui vise à convaincre ceux qui sont encore réticents. Il évoque même le chiffre ambitieux de 95 % de vaccinés à atteindre. "Je crois que les antivax se trompent. La vaccination n'est pas une question de droits individuels, il s'agit de science. Laisser circuler le virus, c'est prendre le risque qu'un nouveau variant résiste au vaccin et nous ramène au point de départ. C'est cela qu'il faut expliquer."

Sur le même sujet