La Vivaldi ira-t-elle jusqu’au bout de la législature ? "On doit travailler en équipe, sinon on n’y arrivera pas"

Sophie Wilmès, ministre des Affaires étrangères et vice-Première ministre MR, revient sur le 11 Septembre et ses conséquences. Environ 480 Belges espèrent encore quitter l’Afghanistan. Pour la libérale, le comportement de plusieurs ministres fédéraux a fragilisé la majorité fédérale.

Sophie Wilmès
© Marie Russillo
Frédéric Chardon et Antoine Clevers
Vingt ans après les attentats du 11 Septembre et une intervention presque aussi longue en Afghanistan qui s’est soldée par la reprise du pouvoir par les talibans, les Occidentaux en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité