Herman Goossens quitte son poste de président de la task force Testing

Le Dr. Herman Goossens, professeur de microbiologie à l'Université d'Anvers, démissionne de son poste de président de la task force Testing, a-t-il annoncé lundi sur le réseau social Twitter.

Herman Goossens quitte son poste de président de la task force Testing
©Belga
BELGA

"La présidence me prend trop de temps et mes autres projets en pâtissent", a-t-il expliqué à Belga. Le Dr. Goossens avait pris les rennes de la task force à ses prémices en octobre 2020. La Dr Carole Schirvel, actuelle adjointe du commissaire corona Pedro Facon, va lui succéder. "Au mois d'avril, j'avais déjà pris la décision d'arrêter la présidence après l'été", a-t-il indiqué. "J'espérais alors que, d'ici la rentrée, la situation se serait améliorée en matière de testing grâce à la vaccination. C'est d'ailleurs le cas. La politique de dépistage est donc devenue moins pertinente dans la lutte contre le coronavirus", développe-t-il.

Le professeur pointe les nombreuses interventions dans les médias liées à son rôle de président comme raison supplémentaire pour quitter ses fonctions. "Je suis à la tête d'un grand groupe de recherche et je suis impliqué dans de nombreux projets auxquels je n'ai pas pu consacrer suffisamment de temps. Ce n'est pas correct", conclut-il.