Paul Magnette: "Jamais le PS ne sanctionnera un demandeur d’emploi"

Le président du PS, Paul Magnette, veut remettre l’église au milieu du village sur la question des malades longue durée. Il évoque la solitude de son parti au sein du gouvernement fédéral sur les questions socio-économiques. En matière d’investissements climatiques, il estime que le gouvernement fédéral doit aller plus loin.

Le président du PS Paul Magnette l’assure, son parti ne permettra jamais que l’on sanctionne un demandeur d’emploi.
Le président du PS Paul Magnette l’assure, son parti ne permettra jamais que l’on sanctionne un demandeur d’emploi. ©© Bernard Demoulin
Après un accord budgétaire fédéral accouché au forceps, chaque partenaire du gouvernement De Croo défend les mesures qui lui sont...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet