Les adoptions internationales diminuent d'année en année

Les flous juridiques et les affaires d’enfants volés font fureur. L’idée de les suspendre complètement est même évoquée.

Les adoptions internationales diminuent d'année en année
©BELGA
Ponciau Sébastien
En 2016 et 2017, l’ACF, le service belge de l’adoption internationale, a reconnu quelque deux cents dossiers encadrés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité