Pour Pierre-Yves Jeholet, hors de question de prolonger le congé de Toussaint: "Il y va de la santé mentale et psychologique des enfants”

Pierre-Yves Jeholet ne partage pas l'avis d'Yves Coppieters, qui veut une prolongation du congé de Toussaint.

Interrogé ce matin sur les ondes de DH Radio, Yves Coppieters estime que les vacances de Toussaint devraient être prolongées d'une semaine pour casser la vague de contaminations qui sévit dans les écoles.

Auprès de nos confrères de Bel RTL, Pierre-Yves Jeholet, le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, était questionné sur le rebond de l'épidémie de coronavirus en Belgique. Pour lui, il ne faut pas paniquer, ni prolonger le congé de Toussaint. Il faut simplement apprendre à vivre avec le virus car celui-ci continue de circuler.

“C'est hors de question à ce stade. Je rappelle qu'on l'avait fait l'année passée à Pâques et que ça n'avait pas porté ses fruits. À un moment donné, par rapport à la situation sanitaire, il y a cet équilibre qu’on doit avoir dans les apprentissages des élèves. On a déjà subi beaucoup de choses, il y va de la santé mentale et psychologique des enfants”, a avancé le libéral.

Cependant, Jeholet a indiqué qu'un dialogue aura lieu avec les acteurs de l'enseignement pour modifier les mesures sanitaires en vigueur - notamment par rapport au port du masque - dans les établissements scolaires. Mais cela ne fera pas l'objet de discussions durant le Comité de Concertation de ce mardi.