"Les hôpitaux flamands devront également jouer leur rôle lorsqu’il s’agira de soigner les personnes non vaccinées wallonnes ou bruxelloises"

Wouter Beke, le ministre flamand de la Santé (CD&V), souligne les avantages de la méthode flamande en matière de vaccination et pointe du doigt les failles du système francophone.

"Les hôpitaux flamands devront également jouer leur rôle lorsqu’il s’agira de soigner les personnes non vaccinées wallonnes ou bruxelloises"
©BELGA
Comment jugez-vous les différences en matière de taux de vaccination...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet