"Bonus climat", verdissement de la fiscalité: la ministre Khattabi donne plus de détails sur les ambitions climatiques du fédéral

Ce samedi matin, la ministre fédérale de l'Environnement Zakia Khattabi a présenté plus en détails les mesures prises par le fédéral dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

"Bonus climat", verdissement de la fiscalité: la ministre Khattabi donne plus de détails sur les ambitions climatiques du fédéral
©MARIE RUSSILLO
La Rédaction

En marge de la Cop 26 qui débute ce dimanche à Glasgow, la ministre de l'Environnement Zakia Khattabi (Ecolo) donnait ce samedi quelques détails sur les différentes mesures prises par le gouvernement fédéral afin d'atteindre ses objectifs en matière climatique.

Zakia Khattabi a ainsi présenté des mesures, qui, selon elle, permettraient d'opérer des réductions supplémentaires à hauteur de minimum 25 millions de tonnes de CO2 au cours de la période 2022-2030, soit la moitié de l'effort supplémentaire que la Belgique doit fournir d'ici 2030.

Bonus climat et verdissement de la mobilité

Parmi les mesures fortes, l'on retrouve notamment un "

bonus climat

" pour les ménages. L’objectif de cette mesure est de faire en sorte que les revenus d'une éventuelle taxe carbone européenne dans les secteurs non ETS des bâtiments et du transport routier reviennent aux citoyens et aux PME en Belgique en créant un effet de revenu progressif.

La ministre veut également procéder à un verdissement de la fiscalité, en s'attaquant notamment au régime fiscal des voitures de société. Ainsi, à partir de 2026, seules les nouvelles voitures de société à zéro émission pourront bénéficier du régime d'avantages (para)fiscaux existant.

D'autres mesures concernent également les transports, les bâtiments, ou encore les normes de produit.

Sur le même sujet