La Flandre revoit (enfin) ses ambitions climatiques à la hausse

Le gouvernement flamand a conclu un accord sur le climat.

La Flandre revoit (enfin) ses ambitions climatiques à la hausse
©BELGA
G.T.

Au terme d’une journée de négociation marathon, le ministre-Président flamand Jan Jambon a annoncé que son gouvernement s’était finalement mis d’accord sur une série de mesures qui doivent permettre à la Flandre de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% à l’horizon 2030.

Cet acccord prévoit notamment que la vente de nouvelles voitures particulières ou camionnettes équipées d’un moteur essence ou diesel sera interdite à partir de 2029; une obligation de rénovation pour toute personne qui achète un logement dont le PEB est inférieur ou égal à E à partir de 2023; la fin du chauffage au gaz au profit des pompes à chaleur dans les nouveaux bâtiments à partir de 2026 ou encore des mesures pour réduire les émissions du secteur agricole.

Cette annonce représente une hausse de 5 %, par rapport aux engagements précédents, mais elle reste 7% en dessous du nouvel objectif assigné à la Belgique (-47%) dans le cadre du paquet climat européen "fit for 55%". Il s'agit d'une étape importante dans le cadre des discussions sur le partage des efforts 2021-2030 que le Fédéral et les Régions s'étaient engagés à conclure pour la COP 26.

Les ministres compétents des différentes entités doivent, nous dit-on, avoir de nouveaux échanges à ce propos ce vendredi et des réunions sont envisagées la semaine prochaine lors du sommet de Glasgow afin de tenter d’aboutir.

Sur le même sujet