Ecolo-Groen veut limiter la publicité des partis: "De tels montants ébranlent la démocratie"

Le groupe Ecolo-Groen a déposé à la Chambre une proposition de loi visant à plafonner à un million d'euros par an les dépenses publicitaires des partis et élus politiques, hors campagne électorale.

Ecolo-Groen veut limiter la publicité des partis: "De tels montants ébranlent la démocratie"
©Belga

"En 2020, alors qu'il s'agissait d'une année sans campagne électorale, les partis belges ont dépensé au total plus de 12 millions d'euros en publicité", ont affirmé les députés Gilles Vanden Burre (Ecolo) et Kristof Calvo (Groen) mardi dans un communiqué.

"C'est plus que ce que les partis néerlandais viennent de dépenser en une année de campagne électorale. De tels montants ébranlent la démocratie au lieu de la renforcer. La publicité pour les partis et leurs idées est utile, mais elle peut être réalisée avec des montants raisonnables", estiment-ils.

Le cadre légal actuel pour la publicité ou la propagande politique ne porte que sur les quatre mois précédant les élections.

Le Vlaams Belang, la N-VA et le PTB sont les partis les plus dépensiers en publicités sur les médias sociaux.

"En 2020, par exemple, trois partis ont dépensé plus de 2 millions d'euros, chacun en publicité, essentiellement sur Facebook. En 2017, également une année sans élection, un parti a dépensé près de 4,5 millions d'euros en propagande. Notre volonté est de créer une véritable avancée via, notamment, des conditions de concurrence équitables ne favorisant pas les plus riches. Chaque parti, chaque élu, pourra continuer à exprimer pleinement son opinion. Mais nous espérons ainsi une plus grande attention sur le travail de fond, qui est la base de la politique", plaident les élus Ecolo-Groen.