Georges-Louis Bouchez flingue la réforme fiscale du foot pro et crispe au sein de la Vivaldi

Le président du MR rejette le projet du gouvernement de réformer la réduction d’impôts dont bénéficient les sportifs professionnels. “Cette réforme est pourtant déjà passée au gouvernement et a été approuvée en première lecture”, nous indique une source gouvernementale. Tension au sein du gouvernement fédéral.

Georges-Louis Bouchez flingue la réforme fiscale du foot pro et crispe au sein de la Vivaldi
©BELGA

Lors des discussions budgétaires, le gouvernement fédéral s’est entendu, avec difficultés, sur une réforme des avantages fiscaux pour sportifs et clubs sportifs. Un plafond de 3 % sera introduit pour la déduction des frais professionnels sur les commissions des agents, ce qui rapportera 13 millions € par an. Une réforme des cotisations sociales des sportifs de haut niveau a également été décidée. Le Fédéral entend ainsi récupérer 30 millions €.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...