Pierre-Yves Dermagne, la difficile mutation d’un gentil jeté dans l’arène fédérale

Le vice-Premier ministre PS a horreur du conflit. Au fédéral, il ne peut y échapper.

Pierre-Yves Dermagne, vice-Premier ministre PS du gouvernement De Croo.
Pierre-Yves Dermagne, vice-Premier ministre PS du gouvernement De Croo. ©Ennio Cameriere
"Il n'est pas super à l'aise pour le moment, c'est vrai", confie un proche de Pierre-Yves Dermagne. Le vice-Premier ministre PS vient de connaître une semaine difficile et en ressort marqué humainement. Mardi dernier, Paul Magnette a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet