Un médecin poursuivi pour avoir encodé quelque 2.000 faux Covid Safe Tickets

La ministre wallonne de la Santé indique qu'"on ne laissera pas passer ce genre de pratiques".

Christie Morreale a indiqué ce mardi matin, au micro de LN24, qu'une fraude importante au Covid Safe Ticket avait été détectée par l'Aviq (Agence pour une vie de qualité). Un médecin a ainsi encodé 2000 fausses vaccinations et donc donné accès à 2000 faux CST en Wallonie. "Plusieurs éléments montraient que la personne vaccinait énormément, encodait des personnes à des moments anormaux et des personnes qui venaient des quatre coins de la Wallonie", a expliqué la ministre wallonne de la Santé.

La justice a été saisie et le médecin en question ne peut plus encoder de nouvelle vaccination, a assuré la ministre. Il est poursuivi pour faux et usage de faux. "C'est une rupture de confiance envers les personnes vaccinées et tous les médecins qui se décarcassent dans les centres de vaccination. Il fallait réagir de manière ferme, on ne laissera pas passer ce genre de pratiques. On agira en justice à chaque fois que ce sera nécessaire parce que ce sont des comportements irresponsables qui mettent en danger des vies", a commenté Christie Morreale.

Quant aux 2000 personnes qui auraient reçu un faux Covid Safe Ticket, leur certificat est désactivé et elles seront invitées à se faire vacciner. Elles sont également passibles de poursuites.


Sur le même sujet