Le Mouvement ouvrier chrétien flamand cesse sa collaboration exclusive avec le CD&V

Le Mouvement ouvrier chrétien flamand Beweging.net annonce jeudi cesser sa collaboration exclusive avec le CD&V et annonce qu'il travaillera également avec les verts de Groen et les socialistes de Vooruit.

Le Mouvement ouvrier chrétien flamand cesse sa collaboration exclusive avec le CD&V
©BELGA

"La collaboration historique avec le CD&V reste large, mais nous aurons également une collaboration systématique avec Vooruit et Groen. Et dans des dossiers ponctuels, nous nous concerterons avec presque tous les partis", indique le Mouvement dans un communiqué.

Beweging.net rassemble onze organisations partenaires parmi lesquelles le syndicat chrétien ACV (CSC), la Mutualité Chrétienne flamande (CM, Christelijke Mutualiteit) ou l'association d'aide familiale Familiehulp.

Après les élections de 2019, au cours desquelles le partenaire historique CD&V a perdu des voix, Beweging.net a décidé de "mettre à jour" sa propre stratégie politique. Après deux ans d'études et de discussions, l'organisation a présenté sa nouvelle approche politique.

Le choix de ne plus travailler uniquement avec le partenaire historique qu'est le CD&V constitue le changement le plus marquant.

Cette opération d'expansion politique ne vient pas de nulle part. Depuis un certain temps, les prises de positions de Beweging.net et du CD&V ne coïncident plus à 100%. Et les partis de gauche entretiennent des liens avec des personnes actives au sein du pilier chrétien et qui ne sont plus en accord avec les positions du CD&V.

Le président du CD&V, Joachim Coens, considère qu'il s'agit là d'une "évolution logique". "Si la société change, vous devez changer avec elle", réagit-il. "Cela s'applique également à nous en tant que parti politique."

Selon le secrétaire d'État CD&V Sammy Mahdi, la société polarisée est depuis longtemps obsolète. "Un travail socioculturel pour une communauté forte, l'intégration et le respect, la lutte contre la pauvreté et pour le climat, c'est la seule position idéologiquement correcte", a-t-il écrit sur Twitter.

Sur le même sujet