Quarantaine obligatoire ou interdiction de voyage: neuf pays africains concernés, dès ce dimanche

La ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden et le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Sammy Mahdi ont confirmé samedi les nouvelles limitations de voyage qui vont être instaurées sans attendre pour plusieurs pays africains.

Quarantaine obligatoire ou interdiction de voyage: neuf pays africains concernés, dès ce dimanche
©BELGA

Selon le cabinet du secrétaire d'Etat Sammy Mahdi, l'évaluation du Risk Assessment Group (RAG) a mené à inscrire neuf pays d'Afrique australe sur la liste des territoires considérés comme ayant un "variant préoccupant" en circulation. Des règles plus strictes de voyage valent donc pour ces pays: le Botswana, le Swaziland, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, Afrique du Sud, le Zimbabwe, le Malawi et la Zambie. Cela fait suite à l'apparition d'un nouveau variant en Afrique du Sud, jugé préoccupant. En conférence de presse après le Comité de concertation, vendredi, le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke avait indiqué qu'on a connaissance d'un cas en Belgique, une personne revenue de voyage en Egypte via la Turquie, et testée positive en début de semaine.

Les nouvelles restrictions de voyage entrent en vigueur ce dimanche 28 novembre, précise le cabinet Mahdi. Elles seront évaluées chaque semaine. Les personnes qui résident en Belgique peuvent entrer sur le territoire mais doivent se mettre 10 jours en quarantaine si elles ont séjourné dans un des pays concernés dans les 14 jours précédents. Pour les autres voyageurs en provenance de ces pays, il y a interdiction d'entrer sur le territoire, à l'exception des travailleurs essentiels (sous condition).

Sur le même sujet