Elke Van den Brandt: "La fin de l'autoroute A12 doit devenir un boulevard urbain d'ici 2024"

La portion bruxelloise de l’autoroute A12 doit passer de trois à deux bandes d’ici 2024. La ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt, a déposé la demande de permis. Elle ne renonce pas à son projet de taxe kilométrique. Il ne s’agit pas d’ajouter une taxe mais de changer le système, dit-elle.

Elke Van den Brandt
©© Bernard Demoulin
Adrien de Marneffe et Tom Guillaume
Le nord de Bruxelles n'y coupera pas. Après les travaux pharaoniques du boulevard Reyers à Schaerbeek, à l'est, et en attendant la destruction du viaduc Herrmann-Debroux, au sud de la ville, la ministre de la Mobilité bruxelloise Elke Van den Brandt (Groen) ressort des cartons le plan "Parkway 21". Comprenez, la transformation...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet