"On organiserait une sorte de Calais": Sammy Mahdi pas favorable à l'installation d'un centre d'accueil à la Gare du Nord

Il répond ainsi à l'appel de trois bourgmestres de la capitale.

"On organiserait une sorte de Calais": Sammy Mahdi pas favorable à l'installation d'un centre d'accueil à la Gare du Nord
©BELGA

Le secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Sammy Mahdi (CD&V) n'est pas favorable à l'installation d'un centre d'orientation et d'accueil à la Gare du Nord à Bruxelles, a-t-il indiqué mardi sur Radio 1 (VRT). Il répondait ainsi à l'appel de trois bourgmestres de la capitale qui s'alarmaient lundi de la sécurité dans et aux alentours de la gare. Les bourgmestres (faisant fonction) de Schaerbeek, Saint-Josse et Evere demandaient dans un courrier la présence de la police fédérale sur place et l'installation d'un centre d'accueil pour les demandeurs d'asile et migrants qui y passent du temps. "La solution me parait très claire: suffisamment d'interventions policières", a réagi Sammy Mahdi mardi matin. Un centre d'accueil pour par exemple les migrants en transit ne lui parait pas une bonne idée. "On organiserait une sorte de Calais, et on leur donnerait le signal qu'ils peuvent s'y reposer en route vers l'Angleterre. Je ne pense pas que ce soit souhaitable".

Le secrétaire d'Etat a tenu plus tard dans la journée à rappeler que des efforts sont réalisés pour informer les personnes en situation de séjour illégal en Belgique des possibilités de demande d'asile ici, ou de retour.