Comment Olivier Maingain garde la mainmise sur Défi: "Il n’intègre pas qu’il n’est plus président"

La période de transition que traverse Défi génère des tensions internes. Elles se cristallisent autour de François De Smet, le président, et de son prédécesseur, Olivier Maingain. Pour Didier Gosuin, “quand on quitte des fonctions, il faut un devoir de réserve”.

Comment Olivier Maingain garde la mainmise sur Défi: "Il n’intègre pas qu’il n’est plus président"
©BELGA
L'incendie Uber s'est éteint au sein de la majorité bruxelloise, où les tensions internes au PS bruxellois ont accéléré la crise. "Mais personne n'a souligné le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité