Pourquoi ces métiers en pénurie ne trouvent pas preneurs? "Le frein à l’embauche est souvent amené par l’employeur lui-même"

Le syndicat socialiste a analysé 2 639 offres d’emploi pour les métiers en pénurie.

Pourquoi ces métiers en pénurie ne trouvent pas preneurs? "Le frein à l’embauche est souvent amené par l’employeur lui-même"
©Jean Luc Flemal
En Wallonie, la question de ces métiers en pénurie qui ne trouvent pas de candidats est récurrente. Du côté du monde...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet